Menu

00049917Références disponibles

09210006Produits en stock

Choisir le matériel pour shadow painting

Pour pratiquer le shadow-painting et avoir le plaisir d'un résultat correct, il faut vraiment un bon équipement.


1. Les encres pour le shadowpainting

C'est une encre diluable à l'eau, très chargée en pigment. Avec très peu d'eau, on obtient de magnifiques couleurs et on peut s'amuser à réaliser plusieurs tons avec la même encre. La peinture a un éclat clair et brillant. En mélangeant les encres on trouve de nouvelles tonalités.

 

2. Autre matériel indispensable : les pinceaux

Deux pinceaux à minima: un fin N°4 et un mouilleur (N°10) comme pour l'aquarelle.
Le shadowliner avec embout : en dehors de l'odeur de la gomme, désagréable, la pièce maîtresse est l'embout en plastique!!! Appliquer sans embout, ça donne un trait pâteux... Vous pouvez aussi utiliser les flacons à embout métallique qui laisse passer la gomme.


Doit-on avoir beaucoup d'encres différentes ?

Pour les couleurs des encres, vous pouvez vous passer d'une gamme trop importante. N'oubliez pas:
jaune et rouge et bleu, les couleurs primaires forment :
jaune+ rouge = orange
rouge+bleu = violet
bleu+ jaune = vert


Avec un peu de blanc, on fait des tons pastels et avec du noir on fonce des couleurs.
La couleur sienne, diluée à l'eau permet de faire une couleur chair.
Et en humidifiant le papier avec de l'eau pure, le papier absorbe la couleur et ensuite, avec très peu d'encre, vous pouvez réaliser les couleurs très claires.

 

3. Une table lumineuse n'est pas un luxe!

Sinon il faut bricoler avec une lampe de poche et un plat allant au four. Mais pour le plaisir de la pratique, la table est vraiment utile. En réalité, le plus difficile est de bien poser le liner sur le papier en suivant le dessin par transparence. Le papier étant épais (à grain), il faut une bonne lumière régulière pour poser correctement le liner.

Fiche réalisée par : Malinelle